Photographie au flash à haute vitesse

De retour de Guadeloupe, j’ai testé la photographie de colibris au flash à haute vitesse 😉

Comme j’ai eu pas mal de questions à ce sujet sur Facebook, voici quelques explications techniques et la méthode que j’ai utilisée.

Colibri madère

Colibri falle-vert

Mon matériel :

  • Boitier Nikon D3s
  • Objectifs 300 f4 et 500 f4 vr
  • Flash Nikon SB700
  • Better beamer (Support avec une lentille de fresnel afin d’augmenter la portée du flash)
  • Trépied + Tête Pendulaire Benro

La synchronisation ultrarapide du flash est utilisée avec la vitesse d’obturation la plus rapide possible !
Avec ce mode, la prise de vue s’effectue automatiquement en synchronisation ultrarapide auto FP lorsque la vitesse d’obturation dépasse la vitesse de synchronisation de l’appareil photo.

J’ai effectué mes essais à différentes vitesses en allant jusqu’à 1/4000, vitesse qui m’a permis enfin de figer parfaitement les ailes !
L’ouverture variait entre f8 et f13, en fonction de l’objectif utilisé, afin d’avoir l’oiseau complet dans la zone de netteté, et les ISO sont restés assez haut pour avoir un bon éclairage de l’oiseau (entre 2500 et 4000 ISO). Le réglage des ISO étant dépendants de la lumière ambiante !
Dans mon cas, j’étais souvent à l’ombre et la lumière n’était pas suffisante pour baisser les ISO de manière significative malgré le flash, il me fallait donc surveiller constamment l’histogramme et corriger éventuellement.

J’ai travaillé tout d’abord en mode manuel, puis en priorité ouverture et les 2 se sont révélés efficaces.

Je n’avais pas l’habitude d’utiliser un flash dans ma pratique de la photographie animalière et c’était donc une première pour moi. Au début, les oiseaux avaient tendance à avoir un mouvement des ailes ou à fuir, puis ils se sont habitués au flash et ça ne semblait pas les perturber outre mesure.

Cette méthode m’a permis de faire des photos que je n’aurais pas pu faire sans flash, d’autant plus que l’arbre autour duquel tournaient les colibris était à l’ombre la plupart du temps. Mais il faut soigneusement éviter d’avoir des fleurs, branches ou autre en avant-plan, ou en arrière-plan trop proches car le flash a vite fait de bruler les hautes lumières. 😉

Better BeamerLe better beamer est un accessoire qui se fixe
simplement sur le flash à l’aide d’un velcro.

 N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à poser vos questions !